Karim, autiste, routine, DVD et confinement

Click and Collect DVD Les visiteurs Karim TATAI

Cette semaine 1 du second confinement a été marquée par la fermeture des librairies, puis par extension, des rayons livres des hypermarchés puis jouets et bien sûr disques et DVD…. Pour Karim, 35 ans, autiste et déficient mental, c’est l’interruption programmée de l’une de ses routines principales : aller acheter son DVD de la semaine dans un hypermarché…..

Cela fait maintenant 20 ans que Karim va acheter son film le vendredi…. Il y a 20 ans, c’était des cassettes vidéos, puis un jour, il a fallut changer de format et cela ne s’est pas passé comme une lettre à la poste, surtout pour au bout de quelques années se débarrasser de ses cassettes qui ne servaient plus à rien vu qu’il n’avait plus de magnétoscope et qu’il devenait de plus en plus difficile d’en trouver à des prix corrects.

Une routine qui évolue

 

Karim et ses DVD -CP Patrick-Lambin

Karim et ses DVD -CP Patrick-Lambin

Si l’achat du vendredi n’a pas changé en lui même, nous avons pu apporter au fur et à mesure des années des changements quand aux tenants et aboutissants de cet achat. Il y a 20 ans, Karim était en internat. L’achat était conditionné à sa coopération à prendre son bus le lundi matin pour se rendre au centre….Cela a été un peu compliqué pour lui à comprendre parce que 5 jours s’écoulaient entre l’aller et bus et son retour à la maison. Mais avec les mois et les années, cet achat hebdomadaire a été un pilier de ses progrès.

C’est à partir de cet achat que j’ai pu au fil des années apporter la notion de semaine et de l’écoulement des jours à Karim. Les jours de la semaines pour lui s’articulent toujours par rapport au vendredi… Et déjà le vendredi passé, il égraine les jours jusqu’au prochain vendredi. Si le vendredi disparaît, les autres jours de la semaine aussi…

Choisir un DVD, un moment important pour Karim CP Patrick LAMBIN

Choisir un DVD, un moment important pour Karim
CP Patrick LAMBIN

Quand il a quitté le centre et qu’il a commencé à prendre des photos, j’ai utilisé cet achat essentiel pour lui pour essayer de lui donner la notion de travail, d’avoir à rendre compte de sa semaine à “une autorité supérieure, le patron”, de salaire…. Karim ne peut pas travailler au sens où nous l’entendons. Il n’arrive pas à fournir un effort continu et régulier et à l’IMpro qu’il fréquentait, après bien des essais, du jardinage à l’encartage, au bout de 7 ans, il a été dirigé vers un groupe occupationnel. L’ESAT n’était pas pour lui. le travail n’était pas pour lui. Mais depuis 11 ans, toutes les semaines, le vendredi matin, il va montrer ses photos de la semaine à son “patron” et à son retour, une enveloppe avec sa “paye” l’attend dans la boîte aux lettre. Il peut alors aller faire ses achats

Pour lui, pouvoir parler de son patron, de sa paye, de congés payés, de RTT, (tous ces mots que nous autres faisant partie du monde du travail utilisons régulièrement dans nos conversations) c’est pouvoir prendre une petite place dans nos conversations en partageant les même préoccupations. C’est se sentir adulte parmi d’autres adultes.

Confinement et routine

Alors bien sûr, le confinement est venu mettre un coup de pied dans le bel échafaudage.

Pendant le premier confinement,

Karim-TATAI-DVD-CP-Patrick-Lambin

Choisir son DVD est important pour Karim
CP Patrick Lambin

Seul le rendez-vous chez le “patron est disparu, celui-ci ne travaillant plus. Il a très bien assimilé le mot chômage partiel vu que j’y étais aussi…. Et cela pouvait se calquer sur sa situation “Tu vas pas montrer tes photos à ton patron, mais tu auras quand même ton enveloppe dans la boîte aux lettres”…. Calqué sur la réalité de millions de salariés eux aussi au chômage partiel. Avoir sa paye sans travailler, c’est plutôt bien passé.

Il faut dire qu’il n’avait pas beaucoup de photos à montrer… Depuis que la ville était vide, il n’avait plus envie de sortir, même pendant l’heure accordée… Si beaucoup de photographes ont apprécié la désertification des lieux pour faire des photos inédites, Karim n’y est absolument pas sensible…. La ville vide lui fait peur, et il refuse de sortir, ce qui n’est pas sans causer d’autres problèmes.

Je profitais du vendredi pour aller faire les courses de la semaine et comme à Auchan tout le magasin était accessible, il n’y a eu aucun problème avec le DVD du vendredi

Deuxième confinement

Karim TATAI Clic an Collect rayon DVD

Clic an Collect rayon DVD

Par contre, tout à basculé avec ce deuxième confinement : Les rayons librairie, jouets et DVD des hyper sont fermés.

J’ai tourné en rond toutes les possibilités dans ma tête…. Comment acheter LE DVD du vendredi…. C’est tellement un rituel incontournable. C’est le besoin d’être dans le magasin, de pouvoir choisir, d’en prendre un, de le reposer, de prendre le temps de choisir, de leur parler….

Acheter un DVD par la poste ne remplace pas dans sa tête le déplacement dans le magasin…. Au mieux, il continuera de vouloir aller à Auchan chercher SON DVD parce que celui de la poste ce n’est pas le sien au pire, je ne vous raconte pas tout ce qu’il est capable de sortir comme horreurs qui ne dravaient pas tomber dans les oreilles d’un policier chatouilleux….

 

Une semaine sous tension

 

clic-and-collect-Auchan-nov-2020

clic-and-collect-Auchan-nov-2020

Depuis l’annonce de la fermeture des rayons, je suis sous tension….

Mardi après-midi, je téléphone à Auchan, on me dit que le rayon DVD est encore ouvert, ce n’est que celui des livres qui est fermé. Ouf

Jeudi après-midi, je repasse un coup de fil pour confirmation, le rayon DVD n’est plus accessible…

Dans ma tête, ça fume… Il me reste un jour pour me retourner…. Coups de fil tout azimut…. Merci Emmanuelle pour ta réactivité et le lien téléphonique précieux. Merci à Kristen aussi… Vendredi matin, je pars à Auchan en éclaireuse…. Si le rayon n’est pas accessible, on peut s’en approcher, il y a une grande table devant et une vendeuse à qui on peut demander le titre, mais il faut savoir ce que l’on veut….  Le dispositif est jouable. Cela se passe à l’intérieur du magasin, à l’emplacement habituel et s’il n’a pas accès directement aux DVD, il peut en voir quelques un…. J’essaye de dresser la liste de ses envies avec lui…. C’est un exercice difficile car il a besoin de voir les couvertures des DVD car les titres ne sont pas forcément ceux des films (ex Expendable, c’est le pilote et ses amis dans l’avion et Air Force One, c’est le pilote dans l’avion…)

Passage en caisse automatique Karim TATAI

Passage en caisse automatique

Patrick qui n’habite pas très loin d’Auchan nous rejoint…. Essayer de noyer vaguement le poisson…. et j’ai dans la poche le N° de téléphone Sesame plan B d’Emmanuelle au cas où… Du coup, je dois aussi être plus zen et comme Karim est sensible à mes angoisses

Finalement, le 3 ème titre de la liste a été le bon, parce qu’encore faut-il qu’ils aient les films qu’il souhaite…. Quand il y a pour choisir, il a le choix et peut se rabattre lui-même sur un autre DVD. Là, on donne un titre et c’est “j’ai ou j’ai pas”….

Il y avait le coffret des visiteurs et comme il était abordable, j’ai pas insisté…. d’habitude, les coffrets c’est pour les anniversaires, les expositions et les moments un peu spéciaux…. Là, c’est cas de force majeure… Va pour le coffret !!!!

Le reste des courses s’est bien passé, forcément, et pour la semaine prochaine, s’il n’y a pas d’autres changement dans le protocole sanitaire, ça ira…

Demain est un autre jour

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.