Difficile de trouver un cadeau à Karim

Pour Karim des DVD pour Noël

Karim est autiste, et bien sûr, en tant qu’autiste, il a des intérêts particuliers pour ne pas dire restreints… Pour lui, c’est surtout regarder des DVD… Il y a aussi faire des photos, ce qui ne veut pas dire avoir un intérêt pour la photographie et la culture photographique… Donc, c’est à la fois difficile et très facile de lui trouver un cadeau pour Noël…

Si on ne veut pas se fatiguer à chercher quelque chose qui pourrait lui faire plaisir, la valeur sûre, c’est le DVD… Parce que ce que l’on recherche aussi, c’est la lueur au fond de ses yeux, ses exclamations de bonheur communicatif, parce que si on a tapé à côté, le grand flop, on le ressent très vite… Il déballe le cadeau et met l’objet de côté.

Quand un cadeau fait flop

Karim prend un énorme plaisir à déballer ses cadeaux… Arracher les rubans, déchirer le papier cadeau… Son excitation monte en puissance et cela fait plaisir à voir. Mais elle redescend à une vitesse grand V si ce qu’il y a à l’intérieur ne correspond pas à ses attentes…

Il n’est pas accessible à la subtilité du temps passé pour chercher le cadeau qui pourrait peut-être lui plaire. Il n’a aucune conscience de la valeur d’un objet non plus.  Mais surtout, il ne sait pas faire semblant d’être content. Il n’apporte pas une très grande importance aux vêtements, encore que les pulls de Noël… (qu’il est capable de porter en été !)…Les chaussettes et les T shirts, cela permet de faire des paquets supplémentaires à déballer et à rallonger le temps du déballage et d’orgie de papiers cadeaux déchirés.

Les présents qui lui sont indifférents vont rejoindre les oubliettes de ses tiroirs. feutres, crayons et livres de coloriage, objets décoratifs…

Il n’est pas possible non plus de lui offrir un cadeau différé, genre faire quelque chose ensemble plus tard. Cela entraîne chez lui des montées d’angoisse , ne maîtrisant pas le temps à venir…

 

Reste les DVD

 

Le plaisir de Karim de recevoir un DVD Si les DVD sont son intérêt restreint, là aussi, cela reste compliqué… On aimerait lui faire découvrir un film que l’on a particulièrement aimé, lui offrir une dernière sortie… Sauf que Karim ne regarde que ce qu’il connaît déjà et il faut pousser les stratégies très loin pour lui faire découvrir des nouveautés…

Alors, on a le choix de tenter une nouveauté (quand c’est le dernier Superman ou Batman, ou le 3 ou 4 d’un film qu’il aime déjà, on a une petite chance). On a quand même droit au plaisir de recevoir un DVD.  Mais celui-ci va rejoindre ses étagères à DVD sans qu’il essaye même de le regarder.

Reste à acheter un petit frère… C’est comme cela qu’il appelle la Xème version du même DVD qu’il connaît par cœur…. Là, il est content et va le regarder, même s’il l’a déjà regardé la veille ou le matin… On est sûr de lui faire plaisir, mais on est grandement frustré d’avoir acheté un cadeau qu’il a déjà… et finalement d’avoir un peu jeté l’argent par les fenêtres dans notre système de pensée…. Heureusement qu’il y a les boutiques de DVD d’occasion et Emmaüs… Karim s’en fiche qu’il n’y ait plus le blister autour si il a un papier à déchirer et un ruban à arracher …

 

Il y a aussi la solution de l’argent

 

Karim recoit un DVD en cadeauRecevoir une pièce ou un billet lui fait extrêmement plaisir, et cela se voit.  Mais on retombe vite sur nos pieds, car pour lui, cela signifie qu’ il va pouvoir aller s’acheter lui-même le DVD qui lui plait. L’argent lui brûle les doigts et doit être dépensé dans la journée. Même s’il ne sait pas compter, il sait où aller en fonction de la grosseur de la pièce ou de la couleur du billet… Avec une ou deux pièces, il peut aller chez “le copain à Patrick”  un store d’achat et revente qui propose des DVD à 50 cts. Avec un billet vert (5 euros), il va tenter l’ocaz de l’oncle Tom. Recevoir un billet rouge lui donne accès aux promos de la Fnac.  Avec bleu, tous les choix sont possible même s’il reviendra presque inévitablement avec un petit frère !!!

Il aime bien aussi les jeux de grattage, à la condition qu’il gagne… Et les deux euros gagnés le mèneront inévitablement chez “le copain à Patrick”…

Conclusion

Karim et le plaisir des DVDTout l’art du cadeau avec Karim consiste à l’équilibre entre lui faire plaisir et le mener un petit peu en dehors de sa zone de confort pour le faire progresser au risque de beaucoup de flops… Il faut surtout se détacher soi-même de ce besoin que nous avons en nous de sentir que le cadeau que nous avons mis tant de temps ou d’énergie à choisir puisse donner autant de plaisir que nous en avons eu à le chercher…. Finalement, peut-être que dans 6 mois ou 2 ans, il sortira des oubliettes et qu’il éprouvera du plaisir à le redécouvrir…

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.