boîte à idées

Merci aux autistes Asperger

Je tiens ici à dire un grand merci aux autistes Asperger et surtout à ceux qui ont pu écrire des livres et témoigner de leur cheminement, de leur mode de fonctionnement, et ainsi nous donner des pistes, à nous les mamans neurotypiques d’enfants autistes, pour mieux comprendre et aider nos enfants si différents…. (suite…)

Estelle Ast, passionaria de l’école pour tous

Estelle Ast, la lutte pour l'école pour tous, loi de 2005

Depuis que je suis Estelle Ast sur les réseaux sociaux, je suis subjuguée par l’énergie que dégage ce petit brin de femme….

Maman d’un enfant autiste, elle a connu, comme nous les salles d’attente, l’incompétence au bout de l’attente,  les rendez-vous aux calendes grecques, les couloirs des MDPH, des hôpitaux, l’espoir avec la nouvelle loi de 2005 et les plans autisme, le désespoir devant la non-application de cette loi et des plans autismes qui se succèdent sans vraiment qu’on y trouve du changement sauf dans les discours, le mur d’impuissance, les obstacles qui se dressent les uns après les autres,, la solitude…… (suite…)

WatcHelp sur le podium au concours Lépine de Paris

Estelle Ast concours Lépine 2016 Paris

En octobre, dans mon article “Marre d’être une emmerdeuse”, je vous parlais d‘Estelle Ast, la maman d’un jeune enfant avec autisme qui avait mise au point une application pour montre connectée afin de favoriser l’autonomie de son fils mais aussi celle des personnes avec autisme ou handicap…. (suite…)

Marre d’être une emmerdeuse !!!!

Avec Karim, je dois sans cesse répéter les mêmes instructions, jour après jour : va prendre ta douche, as-tu pris la douche ? As-tu mis les habits au sale, t’es-tu lavé les cheveux, avec du savon……. et comme ça toute la journée, et vous savez quoi ? Il me prend pour une emmerdeuse, et il a raison, je suis une emmerdeuse…. (suite…)

De toutes nos forces

 

Quand la réalité est plus belle que la fiction

Vous avez peut-être vu ce film de Nils Tavernier, sorti en 2014.

 Julien, 17 ans est paraplégique et se déplace en fauteuil roulant. Les rapports avec son père sont très difficiles car celui-ci n’a pas accepté le handicap de son fils et son travail est l’alibi de sa fuite et de la démission de son rôle de père. Julien découvre que son père, 25 ans plus tôt, avait été un sportif de bon niveau et avait participé à l’Ironman, une course de triathlon de l’extrême. Il veut le pousser à courir cette course avec lui, en binôme. Mais Paul, aigri par le handicap de son fils et par son licenciement, rejette brutalement cette proposition de son fils. Julien va  peu à peu convaincre son père de tenter de reprendre l’entraînement et de finalement courir l’Ironman ensemble.

Tout cela semble du domaine de l’improbable, et pourtant….

Je vous invite à découvrir, à travers une vidéo, certes de très mauvaise qualité, l’histoire véridique de Dick et Rick Hoyt. Si le film s’est inspiré de cette histoire, la réalité dépasse de loin la fiction. (suite…)